La laguna Quilotoa

Après presque 2 semaines aux alentours de Riobamba, on met le cap sur Latacunga afin de tenter l'ascension du Cotopaxi. Mais la météo est n'est pas bonne (comme d'habitude) et en attendant, on se décide pour la Laguna Quilotoa qui, avec ses 3800m d'altitude, constitue une excellente acclimatation.

D'abord, un bus jusqu'à Sigchos par une route serpentuesque. 2h, 1$50.
Personne ne sait à quelle heure part la prochaine navette pour Chugchilan, notre destination. Puis tout à coup il faut courir pour prendre un bus qui justement, s'y rend ! Il y'a 10km. Vite fait. Et bien non ! Une heure sur une route totalement immonde, pleine de trous, de boue... La cata !

En revanche, à Chugchilan, nous tombons sur un super hôtel (le Cloud forest) qui, pour 10$, propose la nuit avec demi-pension. La chambre est magnifique et, à part le bus de 5h du matin qui klaxonne dans tout le village pour avertir de son départ, très calme.

Le lendemain, nous partons pour la laguna Quilotoa, située au fond d'un ancien volcan. 5h30 de montée. C'est magnifique et on croise les habitants des villages voisins qui se rendent à l'église de Chugchilan (c'est dimanche). Mais le chemin n'est pas vraiment évident surtout que ces co.... de guides ont cassés les panneaux indicateurs.
Enfin, nous arrivons sur le cratère: alors là, le souffle est coupé. Et pas seulement à cause de l'altitude. La lagune est extraordinaire. La couleur de l'eau, la situation, le panorama. Une merveille !

Nous passons la nuit à l'hôtel Cabañas de Quilotoa. Là encore 10$ en demi-pension mais la chambre est plus rustique et la température chute à 10 degrés dans la nuit. Bon sac de couchage requis.

Départ le matin pour un tour du cratère. La vue est toujours aussi belle mais le tour est long et par forcément utile (il n'apporte rien de plus), aussi, lorsque les nuages apparaissent, nous nous décidons pour un demi-tour rapide.
Retour à Latacunga par une route plus directe mais pas moins belle, dans un bus totalement bondé.

La laguna Quilotoa est un coup de coeur équatorien à ne manquer sous aucun prétexte. Vous voilà averti.

La superbe laguna Quilotoa

Les photos ici