Les Galapagos

Peu de texte, beaucoup de photos !
Les Galapagos, ça se raconte pas, ça s'admire.

Difficile de ne pas être ébloui devant un tel spectacle.
L'homme n'est pas venu déranger la vie animalière, pour une fois. On a juste l'impression d'être des petits visiteurs dans un endroit ou la nature est reine. Ça n'a pas toujours été le cas mais aujourd'hui ça l'est.
Si une otarie est sur le trottoir, c'est vous qui descendez, pas elle.

Les crabes omniprésents aux couleurs superbes, les fameux iguanes, les encore plus célèbres tortues géantes, les otaries par milliers, les oiseaux partout, une faune aquatique exceptionnelle, des plages superbes, des volcans...
Personne ne revient indifférent des Galapagos, surtout lorsqu'on plonge avec les otaries et les requins.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, Il est possible de séjourner pour pratiquement le même budget sur les îles que sur le continent et c'est surtout le billet d'avion qui coute cher. 350$ en haute saison depuis Guayaquil. Un petit peu plus de Quito. Pour cette raison, c'est une bonne idée d'y rester 10 à 15 jours.
En cherchant un peu, on trouve des hotels à 10$ la nuit. Manger dans les restaurants touristiques coute cher mais les hotels sont souvent dotés d'une cuisine et il est toujours possible de manger "local" à 2-3$.
En fait, ce qui change par rapport au continent, ce sont les excursions et il faut débourser entre 40 et 100$ pour une journée. Il suffit d'en faire 3 ou 4 pendant le séjour et le reste, il est possible sans soucis de le faire soi-même. Les traversées entre les îles coutent 30$, pour environ 2h30 dans un bateau pas vraiment confortable... Vous allez regretter le bus.

Les îles principales sont aux nombres de trois. Santa Cruz. Isabela (la plus grande) et San Cristobal. Il faut les visiter les trois !
Les autres îles sont plus petites et on peut souvent y faire une excursion à la journée, comme Floreana, Bartolome ou Seymour par exemple. Certaines sont tout simplement interdites à l'homme.

Quoi qu'il en soit, chaque île a ses particularités.

En vrac, voici ce qu'il ne faut pas manquer:

- Nager avec les otaries lors d'une excursion à l'isla de los lobos au large de San Cristobal.
- Plonger pour aller voir les requins marteaux et les tortues marines à Leon Dormido, lors de la même excursion au large de San Cristobal. (Cette sortie coute de plus "seulement" 40$).
- Les tortues géantes sur Santa Cruz. Possible de le faire soi-même
- Les volcans Sierra Negra (le 2ème plus grand cratère du monde avec 10km de diamètre) et chico sur Isabela. Une excursion terrestre pas chère.
- La superbe playa de la tortuga avec ses iguanes marins et ses requins pointes blanches (y'a pas de tortues), à 40 minutes de marche de Puerto Ayora, sur Santa Cruz.

Vous l'avez compris: certainement une  des plus belles destinations au monde.

Galapagos

Les photos ici

Pas de légendes, ça parle tout seul.

 

Voyages et photos